Chercher un film :

La Malédiction des hommes chats

Affiche de La Malédiction des hommes chats

The Curse of the Cat People

Réalisé par Robert Wise 

Fantastique, Horreur - États-Unis - 1944

Aucune diffusion prévue à ce jour.
S’il existait un concours des titres de films les plus inadaptés, La Malédiction des hommes-chats en serait certainement lauréat ! En effet, il n’est ni question d’hommes-chats ni de malédiction dans cette série B fantastique. Il s’agit simplement d’une histoire de parents inquiets pour leur petite fille. Rejetée par ses camarades, Amy est une enfant à l’imaginaire débordant. Souvent isolée, elle trouve un jour une bague au pied d’une étrange maison. Cet anneau magique lui permet d’exaucer son vœu le plus cher : avoir une amie. Irena l’ancienne femme de son père apparaît alors dans des visions féeriques... Irena c’est évidemment le personnage interprété par Simone Simon dans La Féline. La Malédiction des hommes-chats en est donc une suite. D’une certaine façon, il fallait s’y attendre. Après le succès remporté par le film de Jacques Tourneur, son producteur, le légendaire Val Lewton, décida de mettre en chantier une suite. Ici Tourneur ne fait pas partie du projet, mais on retrouve une partie de l’équipe de La Féline parmi lesquels l'énigmatique et rare Simone Simon, le scénariste Dewitt Bodeen ainsi que le célèbre directeur photo, Nicholas Musuraca, ou encore Roy Webb qui compose à cette occasion une partition musicale de toute beauté. Le film est en partie dirigé par Gunther Von Fritsch avant que Robert Wise n’en prenne les commandes. Mais s’il est un homme à qui appartient La Malédiction des hommes-chats c’est évidemment Val Lewton. Le producteur impose ici un style adapté aux productions à faible budget et influencé par le cinéma expressionniste allemand. Un style que certains critiques ont qualifié de "fantastico-gothique" axé autour de l’éclairage et de l’utilisation des décors (ici un jardin enneigé, de vieux arbres, d’immenses grilles). La Malédiction des hommes-chats est une série B à la beauté onirique auquel il ne manque que la magie de la suggestion des réalisations de Jacques Tourneur (La Féline, Vaudou ou L’Homme-léopard). Mais la griffe Lewton est là, et La Malédiction des hommes-chats s’impose comme un petit chef-d’œuvre qui, outre l’originalité de son style visuel, a comme autre qualité sa capacité à surprendre le spectateur. Alors si vous êtes tentés d’observer une petite fille traversant un bois enneigé en pleine nuit et où encore une vieille dame racontant des histoires d’horreur aux enfants, le film de Lewton devrait vous émerveiller...

François-Olivier Lefèvre


En savoir plus sur "La Malédiction des hommes chats" sur DVDClassik


Olivier Bitoun Ronny Chester François-Olivier Lefevre Erick Maurel Antoine Royer Franck Suzanne
3 3 3 6 3

: clAssik : À ne pas rater : À découvrir
: À l'occasion : À vos risques et périls : À fuir

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire

Nom
Appréciation
Commentaire