Chercher un film :

L'Impossible Monsieur Bébé

Affiche de L'Impossible Monsieur Bébé

Bringing Up Baby

Réalisé par Howard Hawks 

Comédie - États-Unis - 1938

Aucune diffusion prévue à ce jour.
L’éclectique talent d’Howard Hawks lui aura permis au fil de son imposante carrière de briller dans à peu près tous les registres cinématographiques imaginables. Mais parce que la comédie est trop souvent, dans l’histoire du cinéma, reléguée au second rang, on aime à souligner le brio particulier avec lequel le réalisateur aura offert au registre quelques unes de ses plus palpitantes pépites. Deux ans avant "La dame du vendredi", trois avant "Boule de feu" ou onze avant "Allez coucher ailleurs", l’un de ses premiers essais, "L’impossible Monsieur Bébé", fait encore office de mètre-étalon dans le domaine de la « screwball comedy », ce genre typiquement américain de comédies romantiques et débridées où les situations les plus farfelues s’enchaînent aux dialogues les plus percutants à un rythme trépidant. Emblématique, "L’impossible Monsieur Bébé" est un film qui commence à fond les ballons… et qui ne fait ensuite qu’accélérer dans le délire. Entre deux crampes d’estomac ou torsion des zygomatiques, le spectateur le plus fragile se surprendra à supplier le film de ralentir un peu, histoire de récupérer, mais rien n’y fera, et l’hystérie collective qui semble avoir contaminé tous les protagonistes du film continuera de se propager. Vecteur hors-normes de cette folie dévastatrice, Katharine Hepburn - quasi-débutante dans le registre comique qui deviendra ensuite l’une de ses spécialités, aux côtés notamment de Spencer Tracy – est à ce point époustouflante qu’on en ferait presque de Cary Grant – pourtant pas le dernier des cabots – un modèle de sobriété ! A la poursuite d’un léopard capricieux et d’un os de brontosaure disparu (ces deux macguffins suffisant par l’exemple à décrire le climat absurde qui baigne le film), le couple mal assorti va apprendre à s’apprivoiser au travers d'aventures et d'épreuves toutes plus imprévisibles les unes que les autres. Vivacité des dialogues, inventivité du montage, énergie des comédiens, extrême cohérence d’un script carburant pourtant au non-sens le plus complet, tout concourt à faire de "L’impossible Monsieur Bébé" un absolu du genre, le film indépassable dans ses excès. Il se trouvera donc bon nombre de défenseurs du film pour en faire le sommet historique de la screwball ; à titre personnel, et bien qu’on ait appris à aimer le côté ravageur de ce film-ci, on avouera une inclinaison franche pour d’autres œuvres ("Cette sacrée vérité" de Leo McCarey, "La huitième femme de Barbe-Bleue" d’Ernst Lubitsch…) où la folie ambiante laisse ponctuellement la place à une insolence plus légère… voire à l’émotion…

Antoine Royer



Olivier Bitoun Ronny Chester François-Olivier Lefevre Erick Maurel Antoine Royer Franck Suzanne
4 5 4 4 4 4

: clAssik : À ne pas rater : À découvrir
: À l'occasion : À vos risques et périls : À fuir

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire

Nom
Appréciation
Commentaire