Chercher un film :

La dernière flèche

Affiche de La dernière flèche

Pony Soldier

Réalisé par Clint Eastwood 

Western - États-Unis - 1952

Aucune diffusion prévue à ce jour.
Ben Shockley est un flic solitaire peu respecté des siens, un marginal plutôt près de sa bouteille, un officier de police de la ville de Phoenix à qui l'on confie les tâches les plus ingrates. Cette fois, il a pour mission d'aller chercher Gus Mally, un témoin à charge, à la prison de Las Vegas et de l'escorter jusqu'au tribunal de Phoenix où il doit comparaître lors d'un procès contre un ponte de la mafia. Or non seulement Gus se révèle être une prostituée mais de plus une femme indépendante au fort tempérament. Celle-ci ne s'en laisse pas compter et refuse - en vain - le voyage de peur d'être abattue. L'explosion de leur voiture lui donne raison, et voici ce couple mal assorti composé d'une pute et d'un loser obligé d'accomplir ce périple en ne pouvant compter que sur eux-mêmes, alors qu'ils sont la proie de la mafia et des flic corrompus. Pour beaucoup, l'orientation toute personnelle et riche en thèmes que Clint Eastwood a donné à sa carrière date de Bronco Billy (1980). Mais il n'est pas interdit de voir dans L'Epreuve de force, film d'action musclé plutôt honnête et assez stimulant, les prémices du personnage "eastwoodien" des années 80 et 90, fatigué, masochiste et inadapté à son époque. Faisant suite à l'imposante figure de Harry Callahan (trois Dirty Harry ont déjà été tournés), Eastwood prend un virage inattendu : son "héros" n'en est pas vraiment un et son milieu professionnel, la police, s'avère un nid de vipères et de traîtres vendus au syndicat du crime. Si l'ombre du western plane à nouveau sur The Gauntlet, à travers la lutte solitaire d'un justicier contre la corruption généralisée qui doit parcourir les grands espaces des Etats-Unis, il faut voir la gueule du justicier ! L'acteur/réalisateur s'amuse à écorner à la fois la statue du commandeur et le mythe du flic tout-puissant et invincible. Alcoolique, renfrogné, parfois apathique, misogyne désarmé car flanquée d'une femme au caractère de cochon qui va lui être fort utile, son personnage est embarqué dans une aventure dont longtemps il ne maîtrisera ni les tenants ni les aboutissants. Mais l'intérêt dramatique du film tient surtout dans l'acharnement sans faille du flic à accomplir sa mission. C'est grâce à ce soupçon de force morale, qui grandit progressivement chez Ben Shockley, que Clint Eastwood parvient à "sauver" son personnage et surtout à imposer comme plausible et particulièrement roborative une fin spectaculaire complètement improbable sur le papier. Drôle, cynique, violent, grotesque, spectaculaire (mais un peu long), L'Epreuve de force, malgré ses limites, ne ravira pas seulement les amateurs du grand Clint. Et que le couple Clint Eastwood / Sondra Locke fonctionnait bien à l'écran…

Ronny Chester



Olivier Bitoun Ronny Chester François-Olivier Lefevre Erick Maurel Antoine Royer Franck Suzanne
4 6

: clAssik : À ne pas rater : À découvrir
: À l'occasion : À vos risques et périls : À fuir

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire

Nom
Appréciation
Commentaire